Brahim EL MAZNED

Directeur Fondateur

Visa For Music

Éditorial

Profondément ancrée dans la ville lumière qu’est Rabat, tenue pour la capitale culturelle africaine, Visa For Music est la première plateforme professionnelle rassemblant et fédérant les artistes et l’industrie de la musique du Maroc, du Moyen-Orient et d’Afrique. Visa For Music s’affirme, aussi et surtout, pour ces territoires comme le marché international atypique et incontournable des Musiques du monde et actuelles et l’espace interprofessionnel de la filière musique au Maroc et pour les pays du Sud.

La renommée de Rabat et ses ambitions sur le plan artistique sont en phase avec cette manifestation d’envergure qui se veut également une combinaison de talents, de savoir-faire et d’intuition. C’est le lieu où l’on assiste à un bouillonnement tous azimuts, avec des valeurs fondatrices identifiées, une réflexion pédagogique, notamment à travers les conférences qui le ponctuent et les intenses échanges qui l’animent, et une volonté réelle de redonner un élan salutaire aux musiques du monde et actuelles et régénérer l’idée de culture au pluriel.

Cette quatrième édition ne déroge pas aux règles énoncées et se veut encore et toujours un événement jetant des passerelles et mêlant créativité, imaginaire, êtres, images et sons, chacun l’appliquant à sa manière et selon ses potentialités. Ici, on vient s’enrichir mutuellement et faire des économies d’échelle, avec une identique ouverture au monde qui fait se retrouver, les uns, les autres, dans un espace commun, avec le ferme désir de dynamiser la vocation culturelle de pays que certains s’obstinent encore à qualifier de tiers.

Vous êtes nombreux, artistes, directeurs de festival, acteurs culturels ou tout simplement passionnés, à nous avoir fait l’honneur de votre présence parmi nous et de votre soutien.

 

Brahim EL MAZNED

Directeur Fondateur

Visa For Music

Visa For Music

Visa For Music (VFM) est le premier salon / festival des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient : c’est une manifestation inédite née en 2013 et qui proposera sa 5ème édition en 2018 avec au cœur du projet une trentaine de showcases mais également des conférences, des speed-meetings, des ateliers et formations…

Ce projet est né d’un paradoxe : d’un côté, le manque de visibilité des artistes d’Afrique et du Moyen-Orient à l’international, de l’autre, la présence d’un dynamisme artistique et d’une création musicale pourtant extrêmement riche. Afin de parer à ce déséquilibre, Visa For Music s’est donnée pour mission première de mettre en valeur la création artistique d’Afrique et du Moyen-Orient, principalement dans les musiques du monde et musiques actuelles.

Visa For Music c’est six missions principales :

  • Promouvoir les musiques d’Afrique et du Moyen-Orient à travers le monde.
  • Encourager la mobilité artistique entre les pays africains et du Moyen-Orient
  • Favoriser le développement des secteurs culturels nationaux
  • Développer la scène musicale de la région à un niveau international
  • Contribuer à l’amélioration de la condition des artistes des pays du Sud
  • Renforcer les rapports Nord-Sud et Sud-Sud dans le secteur culturel

En quatre éditions, Visa For Music a su se faire une place dans le paysage des grands rendez-vous des professionnels de la musique, en tant que plateforme d’échanges pour la défense et la promotion de la filière musicale des pays d’Afrique et du Moyen-Orient avec environ 3200 professionnels venus assister aux 185 showcases données par quelques 1093 artistes.

À qui s’adresse VFM ?

En tant que plateforme d’échanges et de rencontres, VFM s’adresse avant tout aux professionnels de l’industrie de la musique, notamment :

  • Artiste
  • Labels indépendants et majors
  • Producteurs et diffuseurs
  • Éditeurs et distributeurs
  • Salles de spectacles et festivals
  • Directeurs artistiques, agents, managers, tourneurs, formateurs, prestataires de services

En tant que grand rendez-vous international et nouveau marché, VFM souhaite également regrouper l’ensemble des représentants du paysage culturel

  • Institutions publiques, étatiques et gouvernementales locales, régionales et nationales
  • Organismes professionnels
  • Médias: presse écrite, radio, télévision, numérique
  • Entreprises désireuses de s’impliquer dans le développement culturel, économique et social de leur pays
  • Associations, fondations
  • Acteurs de la société civile, réseaux
  • Grand public & mélomanes